Print Mail Pdf
12
août
2016

Visite aux jeunes femmes accueillies par la Communauté Jean XXIII

Communauté Giovanni XXIII

Le vendredi de la Miséricorde du mois d'août a vu le Pape François se rendre dans un quartier de la périphérie de la ville de Rome, où il a rencontré certaines des jeunes femmes qui participent au projet de réinsertion de la Communauté Jean XXIII fondée par Don Benzi.

Cela a été une vraie surprise pour les 20 jeunes femmes qui en ouvrant la porte de leur appartement s' attendaient à tout sauf à voir le Pape François. Le Pape est resté pendant plus d'une heure : avec bienveillance il a écouté les tristes expériences de ces jeunes filles et les a encouragées à regarder vers l'avenir avec confiance. Le responsable national de la Communauté Jean XXIII,  Giovanni Paolo Ramonda, l'assistant spirituel don Aldo Bonaiuto et certains opérateurs de terrain de la Communauté ont participé à la rencontre. Le Pape a réservé une attention particulière à ce groupe représentatif de jeunes femmes, de l'âge moyen d'une trentaine d'années provenant de Roumanie,  du Nigéria, d'Ukraine,  d'Albanie et d'Italie.

En ce temps de vacances où l'importance du divertissement devient plus grande, souvent sans se soucier des règles,  le geste du Pape François a voulu rendre toute leur dignité à ces jeunes femmes qui ont subi les graves violence, les abus et les intimidations du racket de la prostitution.

Avec ce geste le Pape François a voulu réaffirmer que la Miséricorde n'est pas un mot abstrait mais une action concrète au moyen de laquelle on s'engage aussi dans l'action sociale pour restituer leur dignité à des personnes ayant subi des formes modernes d'esclavage. 

Communauté Giovanni XXIII

, Roma, Italie